Comment développer une Culture SST au travail - Partie 2

22-10-2020
Dans le précédent article, l’implantation d’un système de gestion de la santé et sécurité au travail (SST) a été abordée […]
Rédigé par :
Author
Karine Lafontaine, FCCQ
Culture SST, santé et sécurité au travail

PARTIE 2 : Engagement à tous les niveaux

Un des facteurs de réussite à l’intégration d’un système gestion est l’engagement et la participation de tous les niveaux hiérarchiques. La SST doit être une valeur fondamentale pour l’organisation comme la productivité peut l’être.

Vous avez établi, et diffusé une politique SST. La haute direction s’est engagée à assurer un milieu de travail sain et sécuritaire, à satisfaire les exigences légales, à éliminer les dangers et réduire les risques. Vous êtes maintenant prêts à développer une culture SST au sein de votre organisation.

Quelques pistes pour créer une véritable culture SST

La SST ne doit pas être portée par une seule personne, l’engagement et la participation à tous les niveaux hiérarchiques sont primordiaux. La SST doit être perçue comme une responsabilité solidaire. Chacun doit connaître ses rôles et ses responsabilités en matière de SST.

Les dirigeants et les gestionnaires doivent adopter des comportements exemplaires et s’assurer du respect de règles. Le gestionnaire doit agir comme un coach. Lors d’observations chez un travailleur, il doit donner une rétroaction positive des bons comportements adoptés, mentionner les améliorations possibles en obtenant un engagement de la part du travail. Un suivi doit également être effectué afin de saisir toutes les occasions d’amélioration.

Tous les niveaux hiérarchiques doivent participer à la réalisation de la culture SST, par exemple, l’analyse de problématique et la résolution doivent s’effectuer en équipe. Lors du développement de votre plan stratégique en SST, impliquer tous les niveaux : le président ou vice-président, le personnel de direction, les membres du syndicat, les travailleurs.

La communication est essentielle pour sensibiliser les individus. La diffusion de formation et d’information est primordiale pour l’adoption de comportements sécuritaires. N’oubliez pas de présenter les conséquences du non-respect d’une mesure (blessure possible, conséquences, sanctions). Partagez les initiatives prises pour réduire les risques, sensibilisez les travailleurs à la suite d’un événement.

Les moyens de communication doivent être variés pour toucher le plus de gens possible. Faites des rappels dans les pauses SST, dans les comités SST, par des affiches à des endroits stratégiques. Utilisez des outils de communication différents pour sensibiliser à différents sujets : témoignages de fait vécu, vidéo, discussion, affiche.

En terminant, assurez vous que l’information circule également du bas vers le haut et non seulement du haut vers le bas. Il est crucial que les travailleurs puissent communiquer leurs préoccupations, leurs propositions d’amélioration et qu’un retour leur soit effectué dans un délai raisonnable.

Cliquez ici pour consulter la partie 1 de l'article sur la culture SST.