Mine Raglan - Lauréat du Mercure en SST

17-11-2020
Mine Raglan, du groupe Glencore, a remporté le prix Santé et sécurité au travail, catégorie Grande Entreprise, lors du 40e Gala Les Mercuriades […]
Rédigé par :
Author
Karine Lafontaine, FCCQ
Pratiques RH, bonnes pratiques, SST et mieux-être, Lauréat du Mercure en SST, Mine Raglan, FCCQ, Mercuriades

Mine Raglan, du groupe Glencore, est en activité depuis 1997. Ses installations sont situées au Nunavik à 1800 km au nord de Montréal. L’entreprise exploite quatre mines souterraines de nickel, le minerai extrait est concassé, broyé puis transformé sur place en concentré de nickel-cuivre ; première étape de la transformation.

Contenu supplémentaire

Note : Cette photo a été prise avant la pandémie de COVID-19.

 

Avec des employés sur horaire de rotation (Fly-in/Fly-out), Mine Raglan fait face à plusieurs défis uniques. La grande entreprise a développé un programme de prévention novateur afin d’assurer un milieu de travail sécuritaire. Ce programme a découlé d’un diagnostic effectué en 2014 où l’entreprise a décidé de changer l’approche en prévention pour la rendre plus proactive et efficace.

En 2019, à la suite de la mise en place de la stratégie, l’entreprise avait amélioré sa performance en SST de 65 % par rapport au diagnostic de 20141.

Le virage entrepris visait le renforcement de la capacité de gestion des risques à tous les niveaux hiérarchiques, la création d’une culture de prévention proactive et la mise à l’avant du renforcement positif auprès des employés et entrepreneurs.

Plusieurs actions furent mises en place, entre 2016 et 2018, voici quelques exemples :

  • Remplacement du système de reconnaissance pécuniaire lié aux résultats par un programme basé sur les activités réalisées en prévention
  • Accent mis sur les observations comportementales visant le renforcement positif par les superviseurs
  • Instauration d’un système de mesure de présence terrain de la direction pour engager les travailleurs dans les actions de prévention
  • Intégration des entrepreneurs dans le programme de prévention interne et de reconnaissance
  • Arrimage de la rémunération variable des cadres avec la stratégie de prévention
  • Augmentation de la récurrence de la communication des informations sur les incidents, évènements à haut potentiel, bons coups
  • Reconnaissance et implantation d’une cible pour des arrêts sécuritaires par les superviseurs
  • Plan d’accompagnement et de mentorat pour les nouveaux travailleurs
  • Promotion de la culture de déclaration d’incidents
  • Récompense des efforts, des moyens et de la démarche et non seulement le résultat

Un programme individuel de récompense fut également mis en place dans le cadre de la nouvelle stratégie. Afin d’inciter les gens à déclarer les situations à risque et à proposer des solutions, l’entreprise remet un billet à gratter offrant la possibilité de gagner une carte-cadeau d’une valeur entre 100 et 300 $.

L’implantation des actions ne s’est pas réalisée sans la rencontre de certains défis. Afin de bien gérer le changement, un climat de confiance a dû être instauré afin d’assurer l’adhésion à la nouvelle culture. Les communications et la présence de la haute direction sur le terrain permirent de renforcer le message et d’encourager les employés à déclarer les situations.

Un défi important était de s’assurer que les objectifs de prévention ne contrevenaient pas à ceux de la production. L’entreprise a implanté les arrêts sécuritaires qui permettent aux superviseurs d’arrêter la production lorsque la sécurité des travailleurs est compromise, sans crainte de représailles. Ils sont d’ailleurs prévus au système de récompense individuelle. Fait intéressant, depuis le virage de prévention, plusieurs records de production ont été associés à des records de performance en prévention !

Pour en savoir plus sur Les Mercuriades ou pour soumettre votre candidature. Cliquez ici.


1. L’indicateur de comparaison utilisé est le taux de fréquence de blessures totales déclarables (TRIFR). Le TRIFR (Total Rapportable Injuries Frequency Rate) est un indicateur qui inclut les accidents avec perte de temps, soins médicaux, et travail modifié suite à un accident au travail.